Ski alpin: Apprendre à skier au Canada - Marie Naudon

Ski alpin: Apprendre à skier au Canada

Ski alpin: Apprendre à skier au Canada

25 ans et je n’ai jamais fait de ski alpin malgré que je vienne d’une région en France où c’est répandu. J’ai voulu mettre mon PVT au profit pour apprendre. Le bon plan est de trouver un travail dans une station de ski où ils vous fournissent le Pass pour la saison d’hiver et le logement. Prévoyez-vous assez tôt, les places sont demandées. C’est dans la station de ski  « Mountain Revelstoke Resort » en Colombie-Britannique que j’ai jeté mon dévolu.

Revelstoke est la destination idéale pour les amoureux de sensations à ski ou en snowboard. La station détient l’élévation la plus verticale d’Amérique du Nord à 1713 mètres. 

  • L’état d’esprit du skieur

Honnêtement, il n’y a pas plus important que votre état d’esprit. Si vous n’êtes pas motivé à apprendre une nouvelle compétence, cela va être dur, long et laborieux, vous abandonnerez sûrement dès le premier jour. La motivation est la clef. J’avais envie d’apprendre à skier depuis des mois pour plusieurs raisons: je voulais voir ces paysages hivernaux et montagneux sous un autre angle.

Surtout, ne vous laissez pas décourager par ce que vous pouvez entendre. “Tu vas te faire mal.” “ Tu n’as pas choisie la station la plus facile pour apprendre.” “Skier est dangereux.” Blablabla..

N’oubliez pas qu’il y aura toujours des personnes qui essayeront de vous décourager. La confiance en soi aide beaucoup à progresser également et le contrôle de vos peurs. Si vous tombez, ce n’est pas grave, surtout si c’est dans de la poudreuse.

  • Les professeurs de ski

Tout dépend de votre budget, vous pouvez soit prendre des cours avec un professeur dans une école de ski ou simplement pour commencer, avec un ami qui est partant d’essayer de vous apprendre.

C’est la deuxième option que j’ai choisi. C’était loin des parfaits mais cela m’a bien aidée. Les vidéos Youtube ont été également un bon complément.  Voici les deux chaînes anglophones qui m’ont aidée: Carv et Stomp It Tutorials.

  • L’équipement du skieur

En ce qui concerne l’équipement de ski alpin pour ma première journée, j’ai loué au Resort pour la journée et avec ma remise employée, le coût n’était pas trop élevé. Cela m’a permis de connaître la taille de mes bottes de ski, la grandeur et la largeur de ski qu’on me recommande.

À  la fin de ma première journée, malgré les chutes, les courbatures, je savais que je voulais continuer. C’est pourquoi j’ai décidé que j’achèterai mon équipement de seconde main pour la saison, c’est une option bien plus abordables que louer. Au Canada, Facebook Market est très développé et vous pouvez trouver de très bonnes affaires. Pour ma part, j’ai acheté des ski alpins à 50 $, un casque à 50 $ et des bottes à 25 $. J’ai acheté les bâtons dans un magasin à 43 $ avec ma remise employée et on m’a donné des lunettes.

En ce qui concerne les vêtements, j’avais déjà ce qu’il faut dû à ma précédente saison hivernale au Yukon: un pantalon de ski, des chaussettes chaudes, des gants, un leggings et un haut en mérinos et une veste Gore-Tex et une polaire.

Marie Naudon - Ski alpin - Revelstoke Mountain Resort
  • Persister

N’abandonnez pas dès la première difficulté, dès que votre emploi du temps vous le permet, partez sur les pistes de ski. N’écoutez pas cette petite voie “Je suis fatiguée, j’irai demain..”

Si vous y allez régulièrement, vous verrez des progrès. J’ai dévalé mes premières pistes bleu au bout de trois semaines, avec 2 à 3 jours de ski par semaine. La première journée où j’ai skier, j’ai eu des courbatures pendant une semaine.

Réservez des journées plus faciles et tranquille et d’autres, où vous vous challengez. Skier avec des skieurs ayant un niveau plus avancé que vous, vous aidera!

  • DERNIERS CONSEILS:

Ne négligez pas l’après-Ski avec la récupération et l’étirement. Je vous recommande de vous mettre au Yoga qui vous aidera à étirer vos muscles et travailler votre équilibre.

Surtout, n’oubliez pas d’ouvrir grand les yeux pour admirer la beauté des montagnes enneigées. Et si vous tombez, riez, relevez-vous et saluez votre public (Surtout si vous tombez en dessous des télésièges) et puis repartez!

Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial