Mon arrivée à Montréal et mon adaptation - Marie Naudon

Mon arrivée à Montréal et mon adaptation

Mon arrivée à Montréal et mon adaptation

Dans cet article, j’ai envie de partager mon état d’esprit de ces deux derniers jours à Montréal. Ce n’est que mon ressenti et je comprends que d’autres ne le partagent pas, j’espère qu’il évoluera et peut être que d’autres personnes voudront échanger à ce sujet ou se reconnaîtront. 

Après plus d’un an à l’ouest du Canada et dans le milieu anglophone, ce fut un choc d’arriver à Montréal. Bien sûr que je savais que la majorité est francophone mais ça m’a perturbé. Je me sens perdue, en décalage, comme s’il y avait besoin que je m’adapte à ce nouveau “pays”. Le Québec est une province mais après avoir vécu dans le milieu anglophone si longtemps, j’ai l’impression de changer de pays. 

Voici quelques raisons qui expliquent ce sentiment: 

La première chose à laquelle je dois m’adapter, c’est la chaleur. Vous allez me dire que ce n’est pas grand-chose, c’est vrai que ce n’est qu’un détail mais cela joue sur mon adaptation. Je le vis assez difficilement, même la nuit il fait chaud, dans ma chambre, il fait chaud, courir à 6h30 le matin, il fait trop chaud. Je suis toujours moite, en nage, en sueur. 

La ville. 

La dernière ville que j’ai faite, c’était Calgary. Déjà à ce moment-là, je savais que je me sentais mieux dans la nature et chaque weekends je m’évadais dans les rocheuses. Depuis l’Alberta, je n’ai pas vécu dans des grandes villes, j’ai vécu dans un resort au Yukon où la plus proche civilisation était à 1h30 de routes et j’ai vécu à Terre-Neuve à 20min de la ville de St John’s où je me rendais très peu, préférant randonner. C’est alors qu’on se demande pourquoi je suis venue à Montréal? 

Montréal.

Si j’ai décidé de venir à Montréal, c’est pour retrouver la civilisation après ces quelques mois loin d’elle et découvrir la ville dont tant de monde parle et de m’en faire ma propre opinion. Et puis, c’était dans mes plans: un an à l’ouest et un an à l’est mais les plans se changent, me diriez-vous!  J’ai entendu beaucoup d’opinion et la plupart fut “Tu vas t’y plaire”. Une partie de moi se dit “Et si je n’aime pas, qu’est-ce que ça veut dire?” Je me questionne et je me prends bien trop la tête, comme toujours. 

Appartement et travail.

J’ai également voulu changer de mode de vie, faire une pause pour le bénévolat. J’ai vraiment eu de super expérience avec le site Workaway mais j’ai senti le besoin d’avoir mon “chez-moi”, d’avoir un travail et une routine. Je n’ai pas choisi d’habiter toute seule, j’ai besoin de rencontrer du monde, c’est pour cette raison que j’ai trouvé une colocation. En ce qui concerne le travail, c’est un autre défi, je suis à la recherche. J’avoue être pas mal stressé à propos de ceci, j’ai vraiment eu de mauvaise expérience de recherche d’emploi en France. Bien sûr, je ne place pas la barre haute, sachant que je ne souhaite pas rester plus de quelques mois à Montréal. 

Fatigue. 

Est-ce que je suis fatiguée? Fatiguée de tout recommencer encore, de devoir rencontrer des nouvelles personnes, de redécouvrir une ville, de trouver des plans pour sortir de la ville sans voiture. C’est un mode de vie “nomade” que j’ai choisie, je le sais mais après 15 mois, est-ce que je n’ai pas le droit d’être fatigué psychologiquement ou même physiquement? 

Je ne suis pas encore sûre d’aimer Montréal, je vais laisser le temps au temps pour voir ce qu’il advient, je me laisse du temps pour m’adapter et me reconnecter à la vie en ville.. 

Affaire à suivre..

Rendez-vous sur Hellocoton !


1 commentaire sur “Mon arrivée à Montréal et mon adaptation”

  • Ah c’est sur que c’est un énorme chamboulement vu ton parcours ! Montréal au début c’est vraiment difficile de l’aimer ça prend du temps… alors je te dirais attends un peu ! L’humidité est vraiment difficile été comme hiver alors bon courage à toi et j’espère que tu as une clim dans ta chambre !!!

    Enjoy Montréal for me 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial