Ma première fois en camping en Alberta - Marie Naudon

Ma première fois en camping en Alberta

Ma première fois en camping en Alberta

S’il y a bien une chose que je voulais faire depuis que je suis arrivée au Canada, en Alberta, c’est faire du camping. Je n’ai jamais vraiment fait en France et cette province de l’ouest du Canada offre un cadre idyllique pour faire du camping grâce à ses paysages avec ses montagnes, ses lacs et ses champs à perte de vue.

Voici mes quelques conseils pour sa première fois en camping:

Trouver un terrain de camping

Les hébergements se font rares en dehors des grandes de villes telles qu’Edmonton ou Calgary, que ce soit les auberges de jeunesse, les hôtels ou Airbnb. La solution la plus simple et la plus répandue est le camping, malheureusement il faut réserver son terrain 6 mois à l’avance, surtout si vous voulez dormir dans les parcs nationaux au pied des Rocheuses. Pour réserver un terrain de camping au Canada dans les parcs nationaux, vous pouvez consulter: reservation.pc.gc.ca et dans les parcs provinciaux: reserve.albertaparks.ca

C’est grâce à des Canadiens que j’ai réussi à trouver un terrain de camping en plein mois d’août pendant un long weekend. Vous pouvez trouver des campings First come, First served, c’est le concept du premier arrivé, premier servie, c’est-à-dire au petit bonheur la chance. Souvent, ces campings possèdent seulement des toilettes sèches et n’ont ni douche, ni électricité, ni foyer pour faire un feu mais ne coûtent vraiment pas cher.

J’ai pu dormir dans un camping près d’un lac à 1h du parc national des Lacs-Waterton pour seulement 32$ pour 2 nuits et pour 3 personnes. 

Partir camper, toute une organisation 

Pour partir camper, il faut bien entendu être véhiculé soit avoir sa propre voiture soit en louer une. Si vous en louez une, je vous conseille de vous trouver des covoyageurs afin de partager les frais en général. Mise à part dans les grandes villes, il vous sera impossible de vous déplacer en bus et très difficile de trouver un covoiturage. 

Camper, ce n’est pas simplement dormir à la belle étoile avec juste son sac de couchage. Il vaut mieux être équipé, surtout avec le temps qui change vite en Alberta. Vous pouvez soit acheter ou louer votre matériel dans des magasins spécialisés comme MEC (Mountain Equipment Co-op) ou acheter d’occasion sur les sites comme Kijiji, Facebook Market ou sur les groupes Facebook d’entraides francophones ou pvtistes. Le plus simple et le moins cher reste à trouver des amis qui ont déjà beaucoup d’équipement et qui vont le prêteront ou partiront avec vous. 

Le camping, c’est loin d’être simple et minimaliste, il faut penser au moindre détail. Voici ce que nous avions pour 2 nuits en camping: 

  • Papier w.c.
  • Sac-poubelle
  • Vaisselles (couverts, assiettes, casseroles) 
  • Réchaud 
  • Tente, sac de couchage, oreillers, couvertures, tapis de sol, 
  • Anti-moustique,
  • Nourriture simple, rapide à cuisiner et secs.
  • Une glacière
  • De l’eau pour boire et se laver 
  • Vêtements pour la journée et pour la nuit. (chaud et froid)
  • Premiers soins (crème solaire, arnica, pansements..) 
  • Trousse de toilette 
  • Tongs, baskets, chaussure de randonnées
  • Maillot de bain,
  • Serviettes microfibres

Cette liste est courte et incomplète car vous pouvez amener beaucoup plus de choses en camping selon la capacité de votre voiture et du confort que vous souhaitez.

Plus on fait du camping, plus on devient un expert et plus on est équipé. 

Attention: n’oubliez pas tous les soirs de ranger toute la nourriture et la vaisselle dans la voiture, sinon vous deviendrez sûrement le repas d’un mignon petit ours! 

Pourquoi faire du camping? 

Certes, camper, c’est toute une organisation mais dormir à la belle étoile à des avantages que vous n’aurez pas avec un autre mode d’hébergement, comme admirer la Voie lactée, voir des couchers et levers de soleil et être au plus près de la nature. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des animaux sauvages. 

L’ambiance au camping est différente et une expérience unique qui vous permettra de rire avec vos compatriotes de camping. Chaque action au camping devient une aventure, que vous pouvez prendre avec sourire et bonne humeur comme: cuire des pâtes sans gluten avec un réchaud à 23h, se cacher des moustiques qui ont décidé de te dévorer, partager une tente avec 2 autres personnes, se laver dans un lac froid. 

Faire du camping peut devenir un bon investissement à long terme et coûte moins cher en Alberta que dormir dans un hôtel.

Et puis, camper permet de se savourer les choses simples de la vie qu’on a tendance à oublier.  Que ce soit pendant le camping, comme se rendre compte de la beauté de la nature qui nous entoure ou après, d’être contente de retrouver le confort d’un lit et d’une bonne douche chaude. 

Est-ce que je retenterai l’expérience? C’est un grand oui! Camper reste véritablement la meilleure façon de se déconnecter du stress de la vie citadine, d’être au calme et de vivre des moments inoubliables. 

Prochaine fois: j’aimerai tester de dormir dans un van. 

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 commentaire sur “Ma première fois en camping en Alberta”

  • Super ton article sur le camping !!
    J’ai fais du camping durant presque un mois dans les rocheuses et ce n’était pas facile tous les jours. J’ai appris beaucoup de choses avec cette expérience. Et, je ne regrette pas d’ailleurs. Les rocheuses canadiennes sont juste  »insane » !!! Wow. J’ai déjà le goût d’y retourner. Et, j’avoue avoir été déçu du fait qu’il fallait réserver au moins 6 mois en avance .. car à cause de cela j’ai du prendre des campings en fonction des places et non en fonction des destinations. Malheureusement.

    La prochaine fois je m’y prendrais tôt, surtout pour le camping du Lac Louise … blindé !! Sauf qu’il y a une astuce si tu n’as pas de camping, il existe un parking payant où tu peux y passer la nuit. Bon deal !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial