#HistoiresExpatriées: Mes idées reçues - Marie Naudon

#HistoiresExpatriées: Mes idées reçues

#HistoiresExpatriées: Mes idées reçues

Mes idées reçues et celles des autres à propos de l’Ouest Canadien/Alberta

 Ce mois-ci, je participe au RDV #HisoiresExpatriée organisé par le blog L’occhio di Lucie. Le thème du mois d’octobre est à propos des idées reçues qu’on a à propos de notre pays d’adoption. La marraine du mois est Kenza du blog cupsofenglishtea

Avant d’arriver dans un nouveau pays, on a toujours ses idées préconçues à propos de notre nouveau chez soi. Voici les miennes avant d’arriver en Alberta, dans l’Ouest canadien.

 

  • Les ours

 

C’était plutôt une idée reçue de ma mère mais j’ai remarqué que beaucoup l’ont également. “En Alberta, tu croiseras beaucoup d’ours et tu risques d’être leur repas.”

 Alors oui, il y en a mais seulement dans les montagnes et non en ville, maman. Depuis 5 mois que je suis là, j’en ai croisé 4 ou 5 et d’autres en 1 an n’en croisent pas. 

Si tu respectes les consignes de sécurité qui sont: randonnée en groupe, faire du bruit et avoir un répulsif à ours (bear spray), tu ne serviras pas de repas pour un ours.

Ours - Alberta - Marie Naudon

 

  • Les lacs 

 

“Pour admirer les beaux lacs turquoise “connu synonyme” comme le lac Moraine ou le lac Louise, tu devras suer corps et âme avant de les voir”

Je pensais vraiment devoir faire de longues randonnées pour accéder aux lacs les plus connus. C’est loin d’être le cas, ces lacs sont très accessibles en voiture, avec un parking à 5 minutes. Cela permet à toutes les personnes, peu importe leur condition de venir admirer les lacs. Il y a quand même des lacs de toute beauté qu’on verra seulement en faisaient quelques kilomètres.

 

  • Les couleurs de l’automne

 

Quant on pense à l’automne au Canada, on imagine les belles photos de paysage avec une palette de couleur rouge-orange vif. Dans l’ouest du Canada, il n’y pas d’érable par conséquent les couleurs sont moins intenses et variés qu’au Québec. Mais l’automne en Alberta est tout aussi beau, voire plus grâce à ses montagnes et ses lacs. 

 

  • Calgary 

 

“Calgary est ennuyante, triste avec juste des barres d’immeubles.” 

La ville de Calgary est tout le contraire, c’est une ville dynamique et audacieuse où s’épanouit une communauté accueillante, qui regroupe des beaux espaces verts, une gastronomie multiculturelle et tendance, une architecture diversifiée avec la bibliothèque centrale et des festivités de renommées avec le Stampede de Calgary, le plus grand festival en plein air au monde. 

Si moi, petite campagnarde, j’aime la ville de Calgary, vous devriez l’apprécier! 

Calgary, Marie Naudon
  • Les distances


Quand tu regardes la carte de Calgary, tu te dis que du point A au point B, c’est pas si loin.
Quand tu loupes un arrêt de métro en dehors du centre-ville, tu penses que ce n’est pas grave, tu marcheras jusqu’à ta destination au lieu de prendre le métro en sens inverse.
Quand tu arrives en Alberta, tu t’imaginais pas rouler 2 à 4 heures de route pour un week-end, voire une journée.

Après quelques semaines en Alberta, tu ne verras plus les distances comme avant. Je me rappelle la première fois que j’ai dit “Je ne vais jamais à Paris, c’est trop loin. C’est 3 heures en TGV” alors que je le fais ici pour une journée.

 

  • Se déplacer


Je pensais qu’il serait facile ou peu coûteux pour se déplacer en avion ou sans voiture.
Avoir une voiture est très recommandé au Canada, surtout dans l’Ouest, si vous souhaitez bouger le week-end. Vous pouvez quand même vous débrouiller sans voiture, je vous écrirai surement un article à ce sujet prochainement. Les transports en commun et le covoiturage ne sont pas autant développé que je ne le pensais mais il y quand même des solutions.
Pour finir, prendre l’avion au Canada pour une autre province ou une autre ville n’a rien à voir avec les prix en Europe.

Et vous, quelles sont vos idées reçues? 

 

J’espère que cet article vous aidera à être moins surpris quand vous viendrez visiter ou vivre en Alberta. 

Découvrez des idées reçues sur d’autres pays:

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


8 commentaire sur “#HistoiresExpatriées: Mes idées reçues”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial